Il y a bien longtemps, lorsque Manosque appartenait aux comtes de Forcalquier, l'un d'eux décida de léguer ses biens, dont une bonne part de Manosque, aux Hospitaliers de St-Jean-de-Jérusalem.
Consternation du reste de la famille, procès, négociations, partage...
C'est ainsi que Guillaume IV, sans héritier mâle, constata que Manosque, après sa mort, tomberait tout entière aux mains des Hospitaliers. Qu'il détestait !!!
En 1208, Guillaume IV offrit donc à Manosque, une charte de "Grands Privilèges". C'était des actes notariés dans lesquels il abandonnait aux manosquins ses droits féodaux. Manosque devenait une ville libre, gérée par une organisation municipale démocratique (élection de 12 consuls parmi 60 sages).
Lorsque les Hospitaliers héritèrent de la ville en 1209, ils s'empressèrent de faire casser ces privilèges par le pape. S'en suivi une très longue guerre procédurière, dont les manosquins sortirent victorieux en 1315 !
Ils purent ainsi profiter de leurs privilèges jusqu'en...1789.

Le parchemin des Grands Privilèges

979_blog_manosque_charte

En bas,à droite, le petit dessin, c'est la signature du notaire.

980_blog_manosque_charte

Le sceau (en plomb) de Guillaume IV.

Il est écrit sur une face "SIGILLUM WI. COMITIS", qui veut dire "sceau de Wilhem (Guillaume) Comte".
Et sur l'autre face, où le cavalier tient un faucon à la main, "FORCALCARIENSIS", "de Forcalquier".

981_blog_manosque_sceau

982_blog_manosque_sceau

Une bonne idée serait de pouvoir acheter des copies de ce sceau. Il est vraiment très beau. Ça changerait un peu comme souvenir de vacances...

Sab.