A quelques kilomètres de la maison de la biodiversité qui collecte, conserve et tente de réintégrer les variétés fruitières anciennes dans nos jardins, nous cultivons aussi de grandes exploitations agricoles, de grands vergers de pommiers. Les maîtres de ces arbres les croisent et tentent de nouvelles espèces. Comme cette pomme, qui s'appelle, cette fois-ci j'en suis certaine, "pomme sanguine".

1521_pom-roug

1522_pom-roug

1523_pom-roug

1524_pom-roug

Mais, ne soyons pas mauvaises langues, en voyant ici une manipulation génétique diabolique. Des pommes à chairs roses ou rouges existent depuis longtemps. Si elles sont aussi fades que celle que j'ai goûtée, je comprends qu'elles ne se soient pas plus répandues.

Sab